Insomnie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

_9 Juillet 2018
_Paris
_Canicule
Le sommeil passe lui aussi à l’heure méditerranéenne,
Et la période est propice aux insomnies.

On parle de troubles de l’insomnie, et de cure de sommeil.
Mais j’inverserais volontiers les termes pour parler de cure d’insomnie…
Une façon de se régénérer en libérant les fantômes,
L’insomnie est une alliée. Elle est le langage de nos émotions quand le coeur est trop lourd.
Bonne nuit…

INSOMNIE

Tu as volé mon sommeil
En soufflant à mon oreille
Des mots, des monts, des merveilles.
Ivre, J’ai foncé dans le décor,
J’ai cassé la boîte de Pandore,
A présent je veille sur l’ aurore,
Et toi tu dors …

Grandes ouvertes sous mes paupières,
Guettant l’ombre d’une lumière,
Mes pupilles sont sur le qui-vive,
Quand il n’y a plus âme qui vive.

Mon inconscient est débridé,
Refait l’histoire sans se lasser,
Compose futur et passé,
Car le présent est imparfait.

Les idées naissent et puis s’emmêlent,
Souvent elles s’évanouissent pêle-mêle,
Certaines ont juste pris la mouche,
Et resteront sur la touche.

D’autres sont noires comme la nuit.
Ces monologues de l’insomnie,
Faits de voyelles et de consonnes,
S’impriment sur le papier carbone.

Ils sont tranchants comme le verre,
Tous les débris tombés par terre,
De mes rêves, de mes chimères,
Engourdis par les somnifères

Et elles me font peur, ces ombres,
Sur les murs, dans la pénombre,
Spectre d’amants aux yeux sombres,
Encore vivants sous les décombres.

Oui, Tu as volé mon sommeil
En soufflant à mon oreille
Des mots, des monts, des merveilles,
Mais moi je ne regrette rien,
Mes insomnies sont notre lien,
Elles veillent sur toi quand tu dors,
Jusqu’à l’aurore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *